Revue de presse française

LE DAUPHINE, MARS 2007-->

ETOILES DES NEIGES

Marc Veyrat ayant délaisse Megève, voilà que Chamonix reprend la tête dans la galaxie gastronomique du pays du Mont-Blanc.
Aux deux étoiles du chef de l'Albert 1er Pierre Carrier, est venue s'ajouter celle d'un de ses anciens élèves, Michaël Bourdillat dont le "Bistrot" ouvert il y a deux ans et demi, vient d'être étoilé par le dernier guide rouge Michelin.[...]
A Chamonix, le top est aussi dans les assiettes.

HÔTEL & LODGE, HIVER 2005-PRINTEMPS 2006-->

HORS-SÉRIE 200 HÔTELS

Homard, caviar, noix de Saint-Jacques et truffes agrémentent la cuisine de Pierre Carrier. Auréolé de deux macarons au guide Michelin, son restaurant gastronomique est la pierre angulaire de cette demeure de famille, fréquentée dans les années 1930 par Albert 1er, roi des Belges. Passionnés par l'habitat rural, Pierre Carrier et son épouse ont racheté dans les années 1980 de vieilles granges d'alpage. Et les ont recyclées pour La Ferme, trois charmants chalets de douze chambres à l'atmosphère classique. A côté, l'hôtel accueille 21 chambres. Cernée de verdure, surplombée par le mont Blanc et équipée d'un spa, c'est une adresse de haute volée, une valeur sûre de Chamonix.

VOYAGE DE LUXE, DÉCEMBRE-JANVIER 2006-->

TRADITIONS ET MODERNITÉ

A Chamonix (Haute-Savoie), les Carrier, c'est une vraie dynastie d'hôteliers. Depuis 1903, cinq générations se sont succédé aux commandes de l'Albert 1er, qui n'était au départ qu'une modeste pension où le restaurant faisait aussi office de crèmerie ! La nostalgie sourd des photos sépia. Mais la nouvelle génération, sans renier le passé, a la hardiesse des pionniers, capables d'inventer un autre avenir. Sans faire table rase du style chalet, où l'arole et le mélèze apportent leurs notes chaudes, l'hôtel a pris le parti de la modernité dans les nouvelles chambres : les chaises Zig Zag de Rietveld, les fauteuils ludiques du Japonais Kita, un designer qu'on s'arrache de New York à Barcelone, se glissent entre un vaisselier pur Savoie et une litographie de Gabriel Loppé. Mariage étonnant et heureux.

BEST HOTELS, JANVIER 2006-->

LE HAMEAU ALBERT 1ER

La rénovation de 21 luxueuses chambres dans l'hôtel originel Albert 1er, l'hiver dernier, s'est faite dans le respect des matières nobles telles que le bois de chêne, la pierre et le verre, avec une décoration contemporaine intégrant meubles anciens et gravures au début du siècle. Ces nouvelles chambres vous offrent un vrai confort haut de gamme (climatisation, bain balnéo, matériel audiovisuel high tech, cheminée même parfois…) dans un décor fait de raffinement et de pureté tant dans le style que dans les lignes.

LE HAMEAU ALBERT 1ER DANS LES LIVRES-->

CARNET DE TABLES (Marion Einnbeck, éditions Assouline)
PIERRE CARRIER, HAMEAU ALBERT 1ER

La neige était tombée à Chamonix durant toute la semaine précédant Noël. Nous logions dans une des fermes du Hameau Albert 1er. Lorsque nous avions ouvert la fenêtre, la neige étincelait et faisait mal aux yeux. Il semblait que les maisons construites tout en bois avaient toujours fait partie du paysage. Les montagnes encadraient la plaine et les chemins grimpaient, rapides et silencieux.
Nous habitions une grande suite de l'hôtel qui nous donnait l'impression de vivre dans un chalet. Les murs en bois avaient le parfum des conifères. A l'intérieur de l'appartement, nous trouvions un décor selon notre goût : la chambre-salon, confortable et raffinée, avec ses meubles design, les fauteuils jaunes ou habillés de vert, les larges placards, la cheminée où crépitait un bon feu, la salle de bains spacieuse, chromée, émaillée, vitrée, avec son granit chic.
Ce Noël au Hameau ALbert 1er fut pour nous brillant, ouaté et chaud, inoubliable.

 

HÔTELS EXTRAORDINAIRES MONTAGNE

(Herbert Ypmaz, éditions Hachette)

Ne vous y trompez pas, le Hameau offre un luxe digne d'un hôtel cinq étoiles mais il évite une décoration surchargée et convenue. Avant tout, la famille est sportive et leur passion pour l'exceptionnel domaine skiable de Chamonix est communicative. Un matin que j'étais sorti tôt, il avait neigé toute la nuit et l'endroit était digne d'un conte de fées, la seule âme que je rencontrai fut un type conduisant un chasse-neige, le visage éclairé d'un grand sourire. Il s'avéra que c'était Pierre goûtant aux délices de ce manteau neigeux tout frais, comme si c'était la première fois.

 

AVENTURIERS - GUIDE DESTINATIONS INSOLITES

(Francisca Mattéoli, éditions Assouline)

Oui, le charme opère vite par ici, parce que les histoires qu'on y raconte sont aussi belles que les paysages. Ce sont des histoires simples, d'hommes travailleurs qui ont fait la région, comme Joseph Carrier, épicier et propriétaire d'une diligence Genève-Chamonix-Martigny qui, en 1903, ouvrit un petit hôtel-pension de famille-crèmerie qu'il appela vite Albert 1er en hommage au roi des Belges, alpiniste érudit, féru de Chamonix. Depuis, le Hameau Albert 1er a rejoint la prestigieuse chaîne des Relais & Châteaux et collectionne les éloges. On ne réalise pas tout de suite le travail que cela a demandé, les fermes savoyardes qu'il a fallu démonter et remonter, le vieux bois qu'il a fallu trouver jusque vers Lucerne et Fribourg, les recherches de près de dix ans.

HÔTEL & LODGE, NOVEMBRE-DÉCEMBRE 2005-->

RENDEZ-VOUS GOURMAND

Issu d'une longue lignée savoyarde, dont on trouve des traces dès le XVIIe siècle, Pierre Carrier revendique haut et fort ses attaches chamoniardes. Le maître du Hameau Albert 1er est resté fidèle à sa terre natale, encaissée dans une vallée somptueuse entre mont Blanc et Aiguilles Rouges. (…) La cuisine de Carrier s'inspire de l'histoire singulière de ce pays balloté entre le royaume du Piémont, le duché de Savoie et le comté de Nice. (…) Pierre Carrier a réussi à créer une cuisine de terroir aérienne à la hauteur de ce Relais & Châteaux offrant un confort raffiné sans perdre le charme d'un vieux chalet de famille.

LA TRIBUNE DE L'ÉCONOMIE, SUPPLÉMENT DU 9 DÉCEMBRE 2005-->

REMISE EN FORME À LA NEIGE

A Chamonix, orienté plein sud, face au mont Blanc, ce Relais&Châteaux présente l'immense avantage de proposer trois types d'hôtellerie : le luxueux hôtel Albert 1er, la très chic et insolite Ferme et le dépaysant chalet Soli. (…) Le site comprend une piscine et un centre de remise en forme, le Bachal (“bassin” en patois savoyard). Avec la formule “Relaxation Détente”, d'une durée de trois heures et demie, on a droit à un soin complet : gommage oriental, application de boue minérale sur le dos, beauté des mains et des pieds, et soin du visage. Depuis l'été dernier, les hommes bénéficient de traitements spécifiques : soin délassant du visage “Yhi”, soin dynamisant du dos “Bora” , ou encore soin des pieds “Tya”.

LE CHEF, NOVEMBRE 2005-->

SECONDE GÉNÉRATION À CHAMONIX

Pierre Maillet est arrivé il y a huit ans au Hameau Albert 1er où il a gravi les échelons qui l'ont amené au poste de chef sous l'autorité de Pierre Carrier, le propriétaire, et son beau-père en même temps. (…) Ce ne sont pas les plus grandes maisons qui lui ont laissé le meilleur souvenir mais de petites maisons où on lui a laissé assez d'autonomie pour qu'il apprenne son métier. Son premier poste fut à l'Impérial Palace lorsque Berhinger en était le chef (ancien de Marcchesi). Il suivit ce chef à l'hôtel Beau Rivage Palace à Lausanne, puis continua son périple par le restaurant La Brise à Carry-Le-Rouet. Enfin, il intégra le Louis XV à Monaco. Le grand moment de sa vie où il travailla avec Laurent Gras puis Franck Cerruti.

L'ÉQUIPE MAGAZINE, 5 NOVEMBRE 2005-->

La championne olympique de snowboard Karine Ruby en rêve quand elle est loin et s'y précipite en fin d'après-midi après une bonne journée de glisse : la Maison Carrier, avec son décor tout à la fois unique, chaleureux et cosy, possède des plateaux de gâteaux inoubliables. Un lieu plein de charme et aménagé par "des gens d'ici" qui ont su en faire un passage obligé.

RÉSIDENCES DÉCORATION-->

LUXE AU SOMMET

La montagne est belle en toute saison. Quand l'hiver se termine, un séjour à Chamonix correspond à une remise en forme totale dans un cadre enchanteur. Rénovées par l'architecte Bernard Ferrari, les chambres traduisent le nouvel esprit du Hameau, basé sur le confort et la modernité. Tout en rendant hommage à la tradition iconographique attachée au Mont-Blanc, un nouveau style montagnard épuré est mis en scène avec un mobilier de créateurs.

Hameau Albert 1er – Hôtel, restaurants et spa famille Carrier et Maillet – 38 route du Bouchet – 74400 Chamonix Mont Blanc – France – Tel : 0033 (0)4 50 53 05 09 – Fax : 0033 (0)4 50 55 95 48 – mail : infos@hameaualbert.fr